Prix d’un chauffage soufflant

5/5 - (1 vote)

Le chauffage soufflant constitue une solution de chauffage d’appoint pratique et abordable. Il est simple à installer et trouve facilement sa place dans les différentes pièces de la maison. Quel est le prix d’un chauffage soufflant ? Découvrez ci-après tout ce qu’il faut savoir sur le radiateur soufflant et son coût.

Demandez gratuitement des devis de pose de chauffage

Avantages et inconvénients du chauffage soufflant

Le chauffage soufflant, souvent assimilé au radiateur soufflant, s’utilise comme complément d’un système de chauffage pendant les saisons froides. Ce chauffage d’appoint soufflant peut également substituer un autre équipement de chauffage durant les saisons intermédiaires.

Avantages du chauffage d’appoint soufflant

Le chauffage électrique soufflant réchauffe l’air grâce à une résistance, puis diffuse l’air chauffé. Il permet ainsi de chauffer rapidement une pièce. Un radiateur soufflant présente aussi plusieurs avantages. Il s’agit d’un appareil compact et léger, ce qui facilite son installation. De plus, il ne requiert pas d’entretien spécifique. Son prix est assez abordable comparé aux autres équipements de chauffage.

Inconvénients du chauffage d’appoint soufflant

Le chauffage d’appoint soufflant ne convient pas aux grandes pièces. Il présente une inertie assez faible, ce qui se traduit par un confort thermique limité. La diffusion de la chaleur ne se fait pas de façon homogène, sauf pour les modèles équipés d’une fonction oscillation. La consommation d’un chauffage soufflant est assez élevée.

Devis 100 % gratuits de pose de chauffage

Prix du chauffage d’appoint soufflant

Le chauffage soufflant est accessible à tous les budgets. De plus, il est possible d’assurer soi-même son installation, ce qui permet d’économiser sur le tarif de la main-d’œuvre.

Quel est le prix d’un chauffage soufflant ?

En moyenne, le prix d’un chauffage soufflant se situe entre 50 et 150 € selon le modèle choisi. Les radiateurs soufflant les plus perfectionnés peuvent coûter jusqu’à 1 500 €. Il est possible de trouver des modèles entrée de gamme à 40 euros (Comparez des devis) environ.

Tableau récapitulatif du prix du chauffage soufflant

Type de chauffage soufflant Prix moyen du chauffage soufflant
Chauffage soufflant entrée de gamme À partir de 40 euros (Trouvez un artisan)
Chauffage soufflant milieu de gamme Entre 50 et 150 euros (Voir les prix)
Chauffage soufflant haut de gamme Jusqu’à 1 500 euros

Pour vous informer du tarif de pose d’un chauffage soufflant, demandez des devis.

De quoi dépend le prix d’un chauffage soufflant ?

Le chauffage soufflant existe en plusieurs modèles au choix, ce qui explique la différence de prix entre les appareils proposés sur le marché. Le prix du radiateur soufflant dépend surtout :

  • Du type de chauffage soufflant choisi : radiateur soufflant portatif, radiateur soufflant mural, radiateur soufflant industriel…
  • De la puissance de chauffe de l’appareil : la puissance d’un radiateur électrique soufflant peut aller de 500 à 2 000 W en moyenne. Le choix de l’appareil va dépendre de la pièce à chauffer.
  • Des fonctionnalités du radiateur : réglage de température et de vitesse de ventilation, fonction oscillation, écran LCD, fonction de programmation (durée de fonctionnement, mise en route, température…)… Les modèles plus sophistiqués coûtent naturellement plus cher.
  • De la qualité du chauffage soufflant électrique : les fabricants de chauffage soufflant proposent une large gamme de radiateurs soufflants électriques adaptés à tous les besoins et à toutes les bourses.

Si vous souhaitez faire installer un chauffage soufflant par un professionnel, demandez des devis pour vous renseigner sur le tarif de la main-d’œuvre et comparez les prix pratiqués par les artisans.

Comparez des devis professionnels de pose de chauffage

Consommation d’un chauffage soufflant

La consommation d’un chauffage soufflant peut aller de 0,5 kWh à 2 kWh selon le type d’équipement, sa puissance et son utilisation. Le montant de votre facture de chauffage va alors dépendre de la durée d’utilisation journalière de l’appareil et de sa puissance nominale. Naturellement, un appareil plus puissant consommera plus d’énergie électrique.